2009 - Allo chérie, j'ai délocalisé ta mère

Une pièce de JP Cantineaux

40e jour de grève à l’usine « France Cellulose » et voici la moitié de l’Europe sans papier toilette depuis plus d’un mois ! Délocalisation impopulaire programmée de son usine vers l’Afrique, suspicion de détournement de fonds, enjeux électoraux… Charles-Antoine de Montaigu, le P.-D.G., se retrouve bien isolé. Ses amis le lâchent et, pire encore, Célestine, sa fantasque belle-mère, passe à l’ennemi et invite les grévistes à occuper le bureau directorial. Un quatuor syndical pittoresque, muni de tout un attirail, s’installe dans le bureau. Certes, un officier des renseignements généraux déguisé en journaliste surveille de près les événements. Certes le gouvernement vient de désigner un médiateur, pardon une médiatrice… Canon ! Mais cela suffira-t-il pour permettre au ministre africain de venir signer en toute quiétude le contrat de délocalisation ? Signature prévue justement le lendemain, 41e jour de grève ?

Distribution :
mise en scène : Patrick Sallou
Nono : Jean-Pierre MACE
Célestine : Cathy GUYOT
Solange : Cathy COUSSTE
Papy : Philippe COUSSTE
Le Journaliste : Gaëtan RENAUD
Patricia : Marie-Claire ROUXEL
Miche : Marie-Thérèse LETEXIER
Arlette : Chantal SALLOU
Blanche : Brigitte CHOLLET
Charles Antoine: Patrick SALLOU
Abdul : Daniel ROUXEL
Souffleuse : Nicole MARGUE
technique, éclairage : Jano POULIQUEN et Gérard MARGUE
Photographe  Vidéo : Yann Cholet et Izabel Chenu
Maquillage : Brigitte POULIQUEN


Cliquez sur les photos pour les agrandir