2019 - Les Chocolats du milliardaire

Mise en scène : Patrick Sallou

Henri vit de puis trente ans entouré de l’affection de ses trois tantes adoptives : Antoinette, Jeanne et Thérèse. Dans ce milieu rural, la vie s’écoule doucement, sans autres histoires que celles du quotidien. Une arrivée inattendue va perturber cette harmonie : une détective perspicace vient révéler à Henri qu’il se prénomme Charles-Edouard et qu’il est l’héritier d’une immense fortune, celle de la famille Maillard, chocolatiers richissimes. C’est l’oncle Ferdinand Maillard en personne qui viendra chercher ce neveu si ressemblant. Pour accompagner Ferdinand, Félix, le garde du corps toujours à l’affût, et Rebecca, l’ambitieuse secrétaire qui n’a qu’une seule idée en tête : séduire Henri afin de s’accaparer sa fortune. Face à ces tentatives de séduction, Laura, la future promise d’Henri, ne tarde pas à démontrer que sans être la reine du chocolat, elle aussi peut faire de la mousse.

Distribution :

Evariste, voisin agriculteur: Gaëtan Renaud
Félix, garde du corps : Aymeric Salanson
Jeanne, tante d'Henri : Marie-Pierre Maymil
La Détective : Marie-Pierre Blanchet
Henri:, agriculteur, enfant trouvé : Jean-Pierre Macé

Ferdinand, PDG des Chocolats Maillard : Jean-Pierre Macé
Laura, jeune voisine : Cathy Coussté
Antoinette, tante d'Henri :Cathy Guyot
Le Paparazzi : Philippe Coussté
Thérèse, tante d'Henri : Marie-Claire Rouxel
Rebecca, assistante de Ferdinand : Chantal Sallou
Maquillage, coiffures : Martine Toux
Technique : Emile Toux

Souffleuses : Marie-Thérèse Letexier et Corinne Rolland
Photographe : Catherine Renaud

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


              

 

 

 

 

 


               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
     
     
     

 

 

 

 

 
     
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
 
 

2001 - Les copines - 

mise en Scène  : René Neutre


Philippe Darmont essaie de trouver le calme, pour écrire son nouveau roman. Mais les " copines " de sa femme en ont décidé autrement en débarquant en permanence et à l'improviste avec leurs peines de cœur. En plus, elles ramènent des "fiancés" bizarres ou même parfois très inquiétants. Evelyne qui adore ses copines, les reçoit en urgence, les console et les loge, le temps que la crise passe. Mais les copines d'Evelyne sont en crise permanente et la vie de Philippe devient un enfer. On a beau aimer sa femme, on a beau faire des efforts ; tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se